Crue, marinée ou cuisinée, la Coquille Saint-Jacques offre d’infinies possibilités de dégustation et trouve toujours sa place sur une table de fête !

Déjà très apprécié dans l’antiquité, ce coquillage voit sa renommée grandir au Moyen-Age, grâce aux pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle, dans le Nord de l’Espagne. Arrivés au terme de leur long voyage, ils ramassaient en souvenir de grands coquillages qu’ils accrochaient à leur bâton ou à leurs vêtements.  Lorsque plus tard ceux-ci arrivèrent sur les étals des marchands, connus de tous comme l’emblème des pèlerins de Saint-Jacques, ils reçurent tout naturellement le nom de Coquilles Saint-Jacques.

En France, la Bretagne reste une référence en la matière. Olivier Beurné, tout  nouveau chef du restaurant l’Amphitryon, à Lorient, y propose depuis le 11 décembre une cuisine du marché, basée sur des produits de haute qualité. A l’approche de Noël, il nous offre une de ses créations : des Noix de Saint-Jacques en croûte d’Agrumes, Mousseline de Panais et Cumbawa, que le sommelier Anthony Rault associe avec un Château La Garde, Pessac-Léognan blanc.

Pour voir la recette complète, cliquez ici.



L'Accord Classique

Pour un accord classique, Anthony Rault, sommelier de l’Amphitryon, propose Château La Garde, Pessac-Léognan blanc, qui accompagnera à merveille les noix de Saint-Jacques en croûte d’agrumes : une belle complémentarité entre la fraîcheur naturelle de ce beau Pessac-Léognan et les textures et les saveurs citronnées du plat, qui rappellent celles du vin.



L'Accord Inattendu

Si vous voulez surprendre vos invités, osez un accord plus inattendu ! Avec ses saveurs d’agrumes et de fruits exotiques, son équilibre parfait entre douceur et fraîcheur, le Château de Ricaud, Loupiac, par un subtil jeu de contraste, entrera en résonance avec toutes sortes de préparations à base de Coquilles Saint-Jacques, qu’elles soient crues, marinées ou cuisinées.





Quel est votre accord préféré ?

L'Accord ClassiqueL'Accord Inattendu



Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec votre entourage
Cet article vous a été utile ? Faites-le nous savoir avec un commentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

comments

Commentaires Google +

Powered by Google+ Comments