Avec un débourrement et une floraison très homogènes sur tous les cépages, le début d’année a été très encourageant au Château Belgrave. A ce printemps très favorable ont succédé de longues semaines de sécheresse.

Nous avons adapté le travail viticole afin de protéger les vignes : effeuillage léger côté levant, afin d’éviter une trop forte exposition des grappes au soleil, diminution de la hauteur de rognage pour limiter la contrainte hydrique. Les épisodes pluvieux réguliers de fin juillet à mi-septembre ont permis une bonne évolution de la maturation. Nous avons vendangé dans de très bonnes conditions du 18 septembre pour les merlots précoces au 9 octobre pour la toute dernière parcelle de cabernet.

La nouveauté au chai réside dans l’utilisation, pour la première fois, d’un trieur optique dont la rapidité et la qualité d’exécution ont encore accru la rigueur de notre sélection des meilleures baies. Nous avons pu conduire des cuvaisons longues, de près de 30 jours, alternant pigeages et remontages pour extraire la très belle matière de ces raisins parfaitement sains.

Entonnés fin janvier, les vins présentent une superbe trame concentrée et élégante. 2015 comptera parmi les très beaux millésimes du Château Belgrave !