En 2016, la Nature, capricieuse, a su également se montrer généreuse : après plusieurs mois de pluviométrie importante, la fleur a bénéficié d’une météo clémente dans la première décade de juin. La coulure s’est avérée cette année particulièrement limitée sur les merlots, laissant augurer d’une belle récolte. Les précipitations importantes du premier semestre ont constitué de bonnes réserves hydriques qui ont permis à la vigne de passer sans dommages un été particulièrement sec. L’arrière-saison superbe, douce et ensoleillée, nous a gratifiés d’une maturation idéale : les tanins se sont concentrés et affinés sans hâte. Grâce à notre connaissance parfaite du vignoble, nous avons créé des « îlots de vendanges » en assemblant des zones ou micro-zones de maturité identique. Nous récoltons ainsi, manuellement, des lots parfaitement homogènes.

Poussant toujours plus loin notre exigence de qualité, nous avons conduit pour la première fois des essais de tri densimétrique sur une partie de la vendange, afin de ne conserver que des baies à parfaite maturité. Chaque lot a été vinifié « à la carte », afin de magnifier le potentiel qualitatif des raisins : richesse et concentration pour les merlots, précision du fruit sur les cabernets francs, délicatement épicés. Un très grand millésime s’annonce au Château Grand Barrail Lamarzelle Figeac !