Le premier semestre a réuni toutes les conditions pour un bon démarrage. Après un hiver frais et humide, les premiers bourgeons sont apparus le 13 avril. La météo radieuse qui s’est installée ensuite nous a offert
une croissance rapide de la végétation, une fleur précoce et rapide fin mai – à peine une semaine – avec près de deux semaines d’avance sur la moyenne de la propriété.

Après un départ hésitant de la véraison dû aux fortes chaleurs du début d’été, les pluies sont arrivées juste au bon moment, début août. La véraison s’est accélérée et les baies, jusqu’alors petites, ont grossi normalement. Début septembre la récolte est déjà très prometteuse, nous avons vendangé à partir du 22 septembre des raisins superbes.

Nous avons conduit des vinifications en douceur, avec des cuvaisons longues, recherchant la richesse du fruit des merlots, l’expression aromatique et la finesse tannique des cabernets, l’intensité des petits verdots. Le Boscq nous offre un joyau avec ce millésime 2015 !