Après un hiver frais, le débourrement a été précoce : nous avons aperçu les premières pointes vertes dès le 31 mars. La sortie, homogène, a été suivie dès fin mai d’une belle floraison qui s’est déroulée sous d’excellentes conditions climatiques.

Ce beau départ est confirmé par un été chaud et sec, qui a permis de maintenir un très bon état sanitaire tout au long de l’année. Sur ce vignoble ancien, les vignes, bien implantées sur leur terroir argilocalcaire, n’ont pas souffert du manque d’eau de la première partie de l’été. Après les pluies de début août, la véraison s’est parfaitement bien déroulée. Les raisins se sont avérés sains, et nous avons abordé les vendanges dans des conditions idéales, avec près de dix jours d’avance, étalant la récolte sur trois semaines pour attendre la maturité parfaite des cabernets.

Les vinifications se sont remarquablement bien passées et le résultat s’est révélé à la hauteur de nos attentes. Les vins sont fruités, charnus, les équilibres superbes, avec un potentiel rappelant le grand 2010. 2015 nous offre l’un des plus beaux millésimes de Château Pey La Tour.