biodiversité vignoble bordelais

Sensible aux enjeux d’une viticulture durable, le Château Pey La Tour a initié en 2013 un programme de préservation de la biodiversité sur son vignoble.

Sur l’ensemble de nos vignobles Dourthe, nous sommes depuis plus de 20 ans soucieux de pratiquer une viticulture raisonnée. C’est donc tout naturellement que nous nous sommes engagés au Château Pey La Tour, aux côtés de l’ONCFS, du Conseil Régional et de la Chambre d’Agriculture, dans une démarche de préservation de notre environnement, à travers le programme national Agrifaune.

La biodiversité, qu’est-ce-que-c’est ?

La biodiversité se définit comme « l’ensemble des milieux naturels et des formes de vie (plantes, animaux, êtres humains, champignons, bactéries, virus…) ainsi que toutes les relations et les interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, et, d’autre part, entre ces organismes et leurs milieux de vie. »

Elle est fondée sur l’interaction entre trois facteurs interdépendants : la diversité des espèces, la diversité des individus, et la diversité des milieux de vie.

L’expression « diversité biologique » selon le terme employé dans la Convention de Rio de 1992, est un concept apparu dans les écrits de Thomas Lovejoy  biologiste américain, en 1980.

Le terme « biodiversité » lui-même a été inventé en 1985, lors de la préparation du « National Forum on Biological Diversity », organisé par le « National Research Council » en 1986.

La biodiversité, dans quel but ?

Le programme Agrifaune, initié en 2007 dans la Sarthe est désormais intégré nationalement. Il vise à :

  • – Favoriser la prise en compte de la faune sauvage au sein d’une agriculture durable et performante.
  • – Contribuer au développement durable des territoires ruraux.
  • – Intégrer la biodiversité dans le tissu économique local des exploitations agricoles.
  • – Suivre les performances techniques, économiques et environnementales des exploitations agricoles du réseau.
  • Promouvoir les références acquises grâce au réseau auprès des pouvoirs publics.
  • – Collaborer à l’élaboration des nouvelles politiques rurales.

Pourquoi une démarche éco-responsable au Château Pey La Tour ?

Ce site, le plus ancien des vignobles Dourthe – les origines du domaine remontent au 14ème siècle – est implanté au cœur du vignoble de Bordeaux, dans l’Entre-deux-Mers, sur la commune de Salleboeuf, dans un cadre naturel préservé de l’urbanisation.

Son vaste vignoble est entouré de prés et de bois qui abritent de nombreuses espèces de flore et de petite faune sauvages. Nous y sommes quotidiennement sensibilisés à la diversité et à la fragilité de la Nature dans laquelle nous travaillons et évoluons.

Et concrètement, sur le terrain ?

Mis en place en 2013 sur la propriété, le programme s’est déroulé en plusieurs étapes :

  • – Etude préalable de faisabilité
  • – Mise en valeur de l’existant (remise en forme des haies existantes, rénovation d’une ancienne fontaine en pierre, création de fossés et mares pour réguler l’alimentation des étangs)
  • – Sensibilisation et formation de l’équipe de vignerons, qui participent activement au programme
  • – Création sur les talus de cinq nouvelles haies, destinées à relier les deux extrémités Nord et Sud du domaine, riches de nombreuses espèces de faune sauvage. Plus de 400 plants d’essences variées – poirier sauvage, aubépine, cornouiller sanguin, saule, sureau, viorne lantane, entre autres… fourniront refuge et alimentation (végétaux, graines, fruits) aux petits passereaux et mammifères sauvages qui devraient ainsi se sédentariser, et permettront le développement des insectes pollinisateurs et des auxiliaires de culture.

Aujourd’hui, les premiers arbustes plantés à l’automne 2013 sont bien intégrés, nous avons terminé en mars 2015 la dernière tranche de plantations.

Il nous faudra encore quelques années  afin d’évaluer l’impact objectif de notre action sur le terrain, même si nous bénéficions déjà de l’amélioration réelle du paysage qu’offre l’explosion des premiers bourgeons et des fleurs printanières !