Revenons dans le Médoc pour terminer notre petit voyage à travers les châteaux Dourthe, avec le dernier portrait de la série.
François, responsable du domaine, présente le Château Belgrave, Grand Cru Classé 1855.

Directeur des domaines – Frédéric Bonnaffous
Responsable de la propriété – François Laura
Superficie – 59 Ha
Nature des sols – 2 croupes élevées de graves profondes sur sous-sols argileux ; sols gravelo-sableux, et affleurements d’argile.

image-contenu-interview-belgrave

Depuis quand travaillez-vous au château ?

Depuis début janvier 2013
En parallèle, je gère une exploitation agricole familiale de 65 ha dans le Gers en grandes cultures dont 55% de la surface est en Agriculture Biologique.
Avant d’arriver en janvier 2013 à Belgrave, j’étais Directeur Technique en Cadillac-Côtes de Bordeaux au Château de BIROT à Beguey (propriété limitrophe du Château Reynon de D.Dubourdieu). Pendant 8 ans, j’ai produit des vins rouges, rosés, secs et liquoreux pour Éric Fournier, le propriétaire (qui était l’ancien propriétaire de Château Canon à St Emilion).

Parlez-nous de votre propriété

Château Belgrave est un 5ème Cru Classé au « style très Saint Julien ». Ses croupes de graves profondes produisent de très grands cabernets-sauvignons et les vins du Château Belgrave allient densité, complexité et finesse, le tout agrémenté d’une grande fraicheur.
Les travaux au vignoble comme au chai sont effectués « sur mesure » à l’échelle intra-parcellaire et toutes les décisions sont adaptées et remises en question à chaque millésime.
Depuis 2015, ce travail cousu-main a été affiné grâce au tri optique pour gagner encore davantage en précision.

Votre moment préféré dans la vie du domaine durant l’année ?

La mise en bouteilles, car c’est l’aboutissement de près de 2 ans d’efforts et d’attention de tous les instants de nos équipes.

Votre millésime préféré ?

Depuis mon arrivée = le millésime 2014 (sinon 2010 !)
Mon millésime préféré est le millésime 2014 car le Château Belgrave 2014 est époustouflant de par sa concentration, sa richesse, sa finesse et sa complexité… On en reparlera encore longtemps !

Votre meilleur souvenir au château ?

La dégustation d’assemblage du millésime 2014 pour son impressionnant niveau qualitatif.

quizz-belgrave