En ce 22 Avril 2022, nous célébrons notre magnifique planète à l’occasion de la Journée Mondiale de la Terre.

Apparue aux Etats-Unis dans les années 1970, la Journée Mondiale de la Terre a pour but premier de sensibiliser les populations au respect de l’environnement. Cette journée, célébrée aux quatre coins du monde, permet d’illustrer l’importance de la relation intime qui nous lie à notre planète et aux autres espèces.

Cultiver l’humilité

En tant que vignerons, nous ne pouvons ignorer la nature et l’empreinte que nous y apposons. Puissante, elle peut tout à la fois sublimer nos millésimes comme détruire une année de production en l’espace de quelques heures. Humbles face à elle, nous essayons de la comprendre et de l’accompagner au mieux, toujours avec une constante remise en question de nos démarches.

Notre Maison pratique une viticulture moderne et engagée dans le respect de l’environnement et des Hommes. Doublement certifiés de deux labels environnementaux majeurs (HVE3 et Terra Vitis), nos domaines dépassent leurs exigences à de nombreux égards.

 

 

Une viticulture engagée

Depuis quelques années, nous avons développé sur nos propriétés plusieurs dispositifs à destination de la biodiversité, permettant notamment le maintien d’un écosystème sain. L’insertion de ruches d’abeilles noires, d’abris à chauves-souris, ainsi que la pratique de l’éco-pastoralisme dans nos parcs et jardins, sont autant d’initiatives qui nous prouvent qu’une cohabitation vertueuse est possible.

Un recensement de notre biodiversité

Pour aller plus loin, nous avons lancé en 2022 au Château La Garde un grand projet de recensement des espèces vivantes en partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), dont les objectifs sont multiples :

  • Mesurer directement notre impact sur l’écosystème environnant.
  • Faire l’inventaire, préserver et favoriser cette biodiversité dans nos pratiques.
  • Etudier des solutions pour mobiliser cet écosystème et son autorégulation dans la création des vins de Bordeaux de demain.

 

 

 

Premières espèces identifiées

La répétition des passages diurnes et nocturnes des experts de la LPO permettra d’identifier la faune présente sur la propriété. Nous sommes d’ores et déjà ravis des premiers résultats qui démontrent une diversité d’espèces aux noms et visages sympathiques (n’hésitez pas à « googler »), comme la Chevêche d’Athéna, le Triton Palmé ou la Grenouille Rieuse…