Dans les châteaux Dourthe, nous suivons chaque année avec une grande attention la floraison, moment privilégié du printemps au vignoble. Selon les années, entre mi-mai et mi juin, la délicate fragrance des fleurs de vigne emplit les règes pour seulement quelques jours, attirant de nombreux insectes pollinisateurs grâce auxquels les fleurs fécondées donneront naissance aux baies de raisin. Découvrez à travers les châteaux Dourthe les différentes étapes de la maturation, de la fleur au fruit.

maturation 2

 

La nouaison

Grappe au stade "grain de poivre"

Grappe au stade « grain de poivre » – Château Le Boscq

 

Après la fécondation des fleurs, arrive la phase initiale de formation du fruit : c’est la nouaison, qui intervient généralement entre fin juin et fin juillet. Au fur et à mesure de leur développement, les baies se développent, passant de la taille d’un grain de poivre à celle d’un petit pois, jusqu’à se toucher et former une grappe homogène.

 

 

 

La véraison

Début de véraison

Début de véraison                     Château  La Garde

Nous sommes au mois d’août : la grappe bien formée continue d’évoluer : la peau, dure jusque là, commence à s’affiner alors que la baie grossit. Les sucres s’accumulent dans la pulpe, les anthocyanes (particules colorantes) se développent. La baie change de couleur, évoluant du vert au jaune pour les sauvignons et sémillon, au noir pour les merlot, cabernets et petit-verdot. Début septembre, la vigne se pare de fruits bien noirs ou dorés, annonçant la récolte proche.

 

 

La maturité

Grappe début septembre

Grappe début septembre 2015    Château Belgrave

L’histoire ne s’achève pas une fois toutes les baies vérées. Il n’est pas encore temps de vendanger, même si toute la grappe semble avoir pris une belle couleur. De fin août à fin septembre, le processus de maturation parfait son oeuvre. Journées ensoleillées et nuits fraîches permettent l’accumulation des sucres, la diminution de l’acidité et accompagnent la naissance de nombreux précurseurs d’arômes qui donneront toute leur complexité à nos vins.

 

 

Le temps des vendanges viendra ensuite, mais cela est une autre histoire…