La liste des 251 châteaux de la Sélection Officielle des Crus Bourgeois pour le millésime 2013 a été révélée fin septembre, lors de dégustations organisées pour les professionnels et la presse à Bordeaux, Paris et Londres fin septembre, et Hong-Kong le 9 octobre.

Nos deux propriétés Château Reysson, Haut-Médoc et Château Le Boscq, Saint-Estèphe ont aisément intégré cette sélection du millésime 2013, comme à chaque sélection depuis le millésime 2008.

Châteaux Le Boscq et Reysson : des Bourgeois historiques…

La reconnaissance de qualité des terroirs de Château Le Boscq et du Château Reysson est en effet très ancienne.
Les notions de « Bourgeois Supérieur », « Bon bourgeois » apparaissent dans les premiers ‘classements’ des vins de Bordeaux établis à partir du milieu du 18ème siècle par les courtiers et négociants de la place. Château Le Boscq figure dans un classement anonyme de 1745, et est qualifié « bon bourgeois » dans le classement de William Johnston en 1813. Après le Classement officiel de 1855, les mentions ‘Cru Bourgeois’ et ‘Cru Bourgeois Supérieur’ sont fréquemment utilisées et viendront désigner respectivement Château Reysson et Château Le Boscq à la fin du 19ème siècle.

Diapositive1
En 1932, les courtiers bordelais, sous la double autorité de la Chambre de Commerce de Bordeaux et de la Chambre d’Agriculture de la Gironde, consacrent 444 Crus Bourgeois. Cette liste non soumise à l’homologation ministérielle, servira de référence pour l’usage de la mention Cru Bourgeois pendant plus de 70 ans. Les châteaux Le Boscq et Reysson y figurent tous deux, en « Cru Bourgeois Supérieur », rang qu’ils obtiendront également au classement officiel des Crus Bourgeois de 2003, annulé par décision de justice en 2007.

Châteaux Le Boscq et Reysson : Crus Bourgeois aujourd’hui.

A la suite de cette annulation, les propriétés du Médoc regroupées au sein de l’Alliance des Crus Bourgeois du Médoc, ont souhaité inscrire la reconnaissance de la mention Crus Bourgeois du Médoc dans une démarche inédite : Une reconnaissance annuelle de qualité des vins, garantie pour le consommateur.
Une procédure, reconnue par les pouvoir publics, est soumise à un cahier des charges, et à un plan de vérification annuel très exigeant effectué par un organisme indépendant. Elle intervient au plus près de la mise en bouteille, soit 2 ans après la récolte. Ces critères de sélections reprennent certains des éléments du travail rigoureux que les équipes DOURTHE réalisent déjà depuis plusieurs années dans nos deux propriétés.

Il nous a permis d’acquérir facilement cette reconnaissance annuelle ‘ Cru Bourgeois’ depuis le millésime 2008. La pause obligatoire d’un sticker numéroté sur la bouteille cautionne l’obtention de cette reconnaissance pour le millésime, tout en apportant au consommateur des informations sur le Cru ainsi qu’une garantie de traçabilité de chaque bouteille.

sticker cru bourgeois

CH REYSSON 2013

Depuis près de 15 ans, Dourthe a su exploiter au Château Reysson ce terroir des plus originaux dans la région médocaine : un plateau et des coteaux argilo-calcaires, très Saint-Emilionnais, berceau rêvé du cépage merlot dominant. Ce vignoble modèle produit des vins fins, aromatiques et frais, aux tanins soyeux. Il s’affirme chaque année un peu plus comme un modèle de Cru Bourgeois Haut-Médoc accessible et de belle qualité.

Château Le Boscq J1

Le terroir remarquable du Château Le Boscq sur une belle croupe de Graves et d’argiles faisant face à l’estuaire de la Gironde, produit un grand vin très typé, qui allie avec élégance la puissance du Saint-Estèphe à une finesse peu commune.