Au cœur de Bordeaux siège la plus grande esplanade d’Europe. Lieu d’histoire autrefois, la Place des Quinconces est aujourd’hui le lieu de rendez-vous des plus grandes manifestations populaires organisées par la ville.

 

LA PLACE DES QUINCONCES

Dix années, de 1818 à 1828, ont été nécessaires à l’aménagement de la Place des Quinconces. Avant de devenir une place, cet espace était occupé par le Château Trompette. Construit sous Charles VII, cette fortification avait pour but initial de contenir la ville frondeuse. Elle avait également permis de renforcer l’autorité des Rois de France vis-à-vis de l’Angleterre, à qui Bordeaux a appartenu. En témoignent les premiers noms qui furent donnés à la place : Place Louis XVI puis Place Louis Philippe.

En 1848, après la Révolution, elle prit le nom qu’on lui connaît aujourd’hui : Place des Quinconces. Ce nom fait référence à la disposition des arbres, plantés en quinconce. Pour accompagner l’aménagement de la place, des immeubles en hémicycle ont été construits sous les directives de l’architecte Jean-Baptiste Dufart. Comme la plupart des bâtisses bordelaises de l’époque, ces immeubles sur trois niveaux sont de style classique.

Avec ses 12 hectares en plein cœur de la ville, la Place des Quinconces est aujourd’hui la plus grande place d’Europe. Lieu de manifestations populaires avec la fête foraine, le cirque ou la foire à la brocante, la Place des Quinconces est aussi l’endroit le plus desservi par le réseau de transports en commun.

En plus de ses arbres en quinconce, la place profite de monuments historiques dont les colonnes rostrales, côté Garonne et la statue des Girondins côté ville.

IMG_1469

Crédit photos : twinphotographie.com

 

SES MONUMENTS HISTORIQUES

Côté Garonne se trouvent les colonnes rostrales construites en 1829. Le rostre était le nom donné aux victoires des flottes romaines – il symbolise la maîtrise triomphale des mers. Élancées sur 21 mètres de haut, elles sont chacune surmontées d’une statue orientée vers la Garonne. Sculptées par Monsau, l’une représente le commerce et l’autre la navigation.

Face aux deux colonnes est édifiée la statue des Girondins. Érigée de 1894 à 1902, la statue des Girondins vient rendre hommage aux députés de la Gironde victimes de la terreur, elle célèbre la République. Haute de 54 mètres, elle repose sur deux fontaines – toutes deux ornées de chevaux et de groupes en bronze. Au plus haut point de la colonne, on peut apercevoir l’Ange de la Liberté.

IMG_1488  IMG_1461

Enfin, les statues de Montaigne, maire de 1581 à 1585, et de Montesquieu, Président à mortier du Parlement de Bordeaux de 1716 à 1726, décorent les côtés de la place. Réalisées de 1843 à 1847 par le sculpteur Dominique Félix Maggessi, elles sont installées Place des Quinconces depuis 1858.

La Place des Quinconces est aujourd’hui un lieu d’histoire, de rencontres et de fêtes. Partez à la découverte des autres monuments de Bordeaux avec Dourthe N°1, et jouez pour tenter de gagner un week-end à Bordeaux ou un pass découverte de Bordeaux : http://jeu.dourthe.com