2020 marque l’anniversaire des 30 ans de l’acquisition du Château La Garde par DOURTHE. Dans un contexte particulier, un imposant programme de travaux a débuté. Prévu sur plus de 18 mois, il se soldera par de nouveaux outils ambitieux de mise en valeur de cette belle propriété.

Un nouveau cuvier au service d’une mosaïque de sols unique 

Equipements de cuves tronconiques et tronconiques inversées dans le nouveau cuvier, rares à Bordeaux, pour une parfaite maitrise des vinifications.

Réduction  de la taille des cuves, afin de pousser encore plus notre approche micro parcellaire. La plus grande cuve du nouveau cuvier sera équivalente à la taille de la plus petite d’aujourd’hui.

Mais encore : meilleure gestion énergetique, entonnages par gravité, élevage partiel en amphores…

 

Un écrin de convivialité, cher à la maison

Restauration de la ravissante chartreuse du XVIIIème siècle, afin d’offrir à nos visiteurs un moment inoubliable et intimiste

Création de nouveaux espaces de réception, dans l’ancien édifice du chai de vinification actuel érigé en 1881 et 1882, adaptables selon les besoins.

Le nouveau réceptif a été conçu pour pouvoir partager avec professionnels et amateurs notre amour des lieux. Une immersion totale et magique au coeur d’un de nos plus anciens vignobles…

 

« Lorsque nous avons acheté Château La Garde, il y a aujourd’hui 30 ans, nous connaissions le potentiel remarquable de ce terroir. Nous nous sommes attachés durant ces années à le démontrer en valorisant la diversité unique des parcelles qui le constituent. Nous voulons aujourd’hui nous doter d’outils nous permettant d’aller encore plus loin dans la minutie des vinifications, pour gagner toujours plus en précision et harmonie dans nos vins, rouges et blancs.  Nous voulons également qu’un plus grand nombre d’amateurs puissent découvrir et profiter de ce lieu enchanteur en Pessac-Léognan. »

Patrick Jestin, Président de Dourthe