Au château Le Boscq (Saint-Estèphe), les raisins issus de quelques parcelles très spécifiques sont vinifiés directement en barriques.

Nous entrouvrons la porte du chai pour vous faire découvrir ce savoir-faire des équipes Dourthe.

Qu’est-ce que la vinification en barriques ?

Il s’agit d’élaborer en barrique traditionnelle de chêne (225 L) l’ensemble du processus de vinification (fermentations alcoolique et malo-lactique). Pour préserver les arômes et la typicité de chaque lot, nous utilisons la même barrique pour chaque étape de la vinification et de l’élevage.

Ce type de vinification permet une parfaite intégration du bois, une combinaison parfaite des tanins et anthocyanes. L’échange permanent entre le marc et le moût dans ce petit volume permet une diffusion douce et une excellente combinaison des composés phénoliques : les vins obtenus sont denses, les tanins veloutés, les couleurs intenses.

Respectueuse du fruit, la vinification en barrique permet une sélection parcellaire très fine. Chaque lot en exprimant toutes les qualités des zones sélectionnées, nous permet d’enrichir notre compréhension des parcelles et d’adapter par la suite notre travail à la vigne afin de tirer la quintessence du merveilleux terroir du Château Le Boscq.

Comment procédons-nous ?

Vendangés manuellement à maturité parfaite, les raisins sont égrappés puis triés soigneusement à l’aide d’un trieur optique.

Les baies entières sont entonnées directement dans des barriques neuves de 225 L dont le fond a été préalablement démonté. Cette opération est entièrement manuelle afin de ne pas blesser les baies à l’entonnage.

Les baies sont alors légèrement foulées au fur et à mesure de leur introduction afin de faciliter l’extraction du moût. Une fois la barrique remplie aux trois quarts, le fond est replacé et les barriques couchées.

Diapositive1
Après une première journée à température ambiante, elles rejoignent progressivement le chai climatisé afin de démarrer la  fermentation alcoolique qui s’effectue très lentement.

L’extraction des composés phénoliques se pratique par rotation régulière de la barrique. Cette opération se substitue aux pigeages ou remontages qui s’effectueraient normalement sur une cuve. Deux fois par jour, la dégustation de chaque barrique permet de piloter la fréquence de ces rotations.

Après écoulage, les vins sont remis dans la même barrique pour la fermentation malo-lactique, puis à nouveau, dans la même barrique, pour l’élevage.