La cour carrée du Château Rahoul abrite de vénérables témoins du lointain passé de cette ancienne seigneurie de Portets, au coeur des Graves ; une pierre tombale datée de 1646…un très ancien et complexe cadran solaire frappé du monogramme « GR », daté de 1660…

Cette pierre tombale et ces initiales sont celles du Chevalier Guillaume Raoul, « bourgeois marchand de Bordeaux » premier propriétaire connu et bâtisseur de la partie la plus ancienne de cette jolie chartreuse.

 

Le blason du Château Rahoul trouve son origine dans la devise latine de la famille Raoul : « Lilio Fidelis », qui signifie « fidèle au lys ». Autrement dit : « fidèle à la couronne de France ». La fleur de lys, qui symbolisait alors la Trinité, figura sur les armoiries de la France de 1211 à 1830. De 1515 à 1792, les armoiries royales furent représentées ainsi : « d’azur à trois fleurs-de-lis d’or ; timbré de la couronne royale fleurdelisée fermée. »

 

Sur une très ancienne plaque de cheminée du château datée de 1669, une reproduction de cet écu est gravée. Elle surmonte la devise de la famille, témoignage de son dévouement envers le Roi de France. La loyauté du dernier descendant  lui valut d’être exécuté à la Révolution…

En hommage à ce passé historique, le blason orne depuis le millésime 2004 les étiquettes et capsules des vins du Château Rahoul.