Situé sur la commune de Vertheuil, au nord du médoc, en appellation Haut-Médoc, le Château Reysson, Cru Bourgeois, était connu sur les cartes du début du 18ème siècle, sous le nom de « Le Bâtiment », sans doute à cause de la taille impressionnante de ses chais. Domaine viticole déjà réputé, il deviendra au 19ème siècle « Bâtiment-Bigot – du nom de son propriétaire – pour prendre en 1891 le nom local de Reysson.

 

Perché sur un beau coteau ensoleillé, le Château Reysson jouit d’un terroir particulièrement original en Médoc : des sols à dominante argileuse, sur un sous-sol à forte teneur en calcaire à astéries. Ce calcaire marin, datant de plusieurs millions d’années, renferme une importante quantité de fossiles (coquillages, étoiles de mers), parfois bien visibles et très reconnaissables à l’oeil nu.

 

Il n’est pas rare, en arpentant les rangs de vigne, de tomber sur un de ces morceaux de roche présentant un coquillage « en creux ». Pour rendre hommage au superbe terroir du Château Reysson, sur lequel s’épanouissent idéalement les merlots, cabernets francs et petits verdots du domaine, l’étiquette arbore, depuis le millésime 2012, ce blason en forme de coquillage.