Le 20 février 2020, les Crus Bourgeois du Médoc révélaient leur nouveau classement.

Une grande fierté règne chez DOURTHE : Château Le Boscq, Saint-Estèphe, a été reconnu Cru Bourgeois exceptionnel, et Château Reysson, Haut-Médoc, est élevé au rang de Cru Bourgeois Supérieur.

                                              

Ce classement marque une nouvelle étape dans l’histoire de nos crus, et également dans l’histoire de DOURTHE. Il récompense les efforts déployés depuis des années pour révéler au mieux l’identité des terroirs exceptionnels de ces deux belles propriétés.

Le nouveau classement en bref

Le nouveau classement des Crus Bourgeois, applicable à partir du millésime 2018, repose sur trois piliers fondamentaux : une promesse de qualité, une démarche transparente et une mention connue, et visible.

Les Crus Bourgeois représentent toute la diversité des vins du Médoc : les 8 AOC du Médoc – Médoc, Haut-Médoc, Margaux, Moulis, Listrac, Saint-Julien, Pauillac, Saint-Estèphe – sont éligibles au classement. Les propriétés classées doivent respecter un cahier des charges précis et rigoureux, basé sur plusieurs critères, assorti d’un plan de vérification, qui pousse les crus à viser l’excellence. Le classement est valable 5 ans, ce qui en fait une garantie de l’engagement des propriétés classées. Il concerne, pour cette première édition, les millésimes 2018 à 2022.

Pour devenir Cru Bourgeois, les châteaux doivent se conformer à un processus complet et rigoureux ponctué de nombreuses étapes : dégustation à l’aveugle, création d’un dossier de candidature, visites de contrôle sur les domaines. Des professionnels indépendants sont présents tout au long du processus afin d’être garants de l’impartialité de l’ensemble du processus de sélection : organisme de vérification, dégustateurs indépendants, experts techniques et commerciaux, jury final.

L’origine de la mention Cru Bourgeois remonte à plusieurs siècles, elle fait partie du paysage historique du vignoble Bordelais. Le classement, pyramidal, revient à une distinction à trois niveaux d’exigence : Cru Bourgeois, Cru Bourgeois Supérieur, Cru Bourgeois Exceptionnel. La visibilité de la mention est obligatoire sur la bouteille, de deux manières : la mention complète figure sur l’étiquette et un sticker d’authentification, intégrant un système de reconnaissance visuelle sécurisé est présent sur la bouteille. Assurance de qualité, il permet de garantir l’origine des vins.

Les châteaux Le Boscq et Reysson, une appartenance historique à la famille des Crus Bourgeois

Trouvant sa source dans un héritage remontant au moyen-âge, le terme de cru bourgeois est issu des « bourgeois », habitants du « bourg » de Bordeaux, devenus propriétaires de vignobles dans le Médoc.  Il apparaît régulièrement dans les classements publiés à partir de la première moitié du 18ème siècle par les courtiers et négociants de Bordeaux. Château Le Boscq est ainsi mentionné pour la première fois sous le nom de son propriétaire, Joffret, dans un classement anonyme de 1745. On le retrouve encore qualifié de « bon bourgeois » dans un classement de 1813 établi par William Johnston, puis dans bien d’autres par la suite. Le château Reysson, plus récent, apparaît dans un classement établi en 1838 dans la publication « Le Producteur ».

Etabli par la chambre de commerce de Bordeaux et la Chambre d’Agriculture de Gironde, le tout premier classement officiel des Crus Bourgeois du Médoc remonte à 1932. Il consacrait 444 propriétés en Médoc en 3 classes : 339 « Crus Bourgeois », 99 « Crus Bourgeois Supérieurs » et 6 « Crus Bourgeois Supérieurs Exceptionnels ». Lors de ce premier classement, Château Le Boscq fut reconnu Cru Bourgeois Supérieur, et Château Reysson obtint le rang de Cru Bourgeois.

Château Reysson, l’originalité d’un terroir atypique en Médoc

Le Château Reysson est situé à Vertheuil, non loin de Saint-Estèphe. DOURTHE s’est investi dans cette très jolie propriété dès 2001 en assurant la gestion de son vignoble, avant de l’acquérir en 2014.

Une étude très approfondie des sols de chaque parcelle a confirmé l’originalité géologique de cette propriété. Son terroir argileux à très forte teneur en calcaire à astéries et fossiles est exceptionnel en Médoc. Nos vins se devaient d’exprimer ce terroir avec la plus belle harmonie.

Le vignoble du Château Reysson, Cru Bourgeois Supérieur, recouvre aujourd’hui une surface de 54 Ha occupant un vaste plateau et un coteau circulaire merveilleusement exposé. Il est aujourd’hui le berceau idéal d’un merlot très typé, d’un cabernet franc structuré et d’une grande finesse et d’un petit verdot très prometteur. Sa conduite depuis des années s’inscrit dans une démarche environnementale et responsable aujourd’hui doublement certifiée Terra Vitis® et HVE3.

Le fruité, l’équilibre, la rondeur, la fraîcheur des vins du Château Reysson sont aujourd’hui remarquables.

Le classement du Château Reysson en Cru Bourgeois Supérieur est une magnifique reconnaissance de notre investissement dans la valorisation de cette propriété et la révélation de son terroir unique. C’est, aussi, un encouragement à poursuivre notre quête constante de la qualité.

Château Le Boscq, un joyau de l’appellation Saint-Estèphe

Lorsque nous avons repris le Château Le Boscq en 1995 nous étions déjà convaincus que nous avions entre nos mains une véritable pépite à Saint-Estèphe : sa situation dominant l’estuaire de la Gironde ; sa haute croupe de graves profondes mêlées à de l’argile magnifique; son château majestueux témoin d’une histoire riche et ancienne ; son vignoble capable de produire de grands vins.

Afin de redonner son éclat à ce petit bijou, nous l’avons entièrement rénové. Nous avons appris, avec ténacité et passion, à nous approprier son terroir, à connaître la moindre de ses parcelles. Nous y avons développé un vignoble minutieusement adapté et conduit dans une démarche écoresponsable certifiée Terra Vitis® et HVE3.

La reconnaissance du Château Le Boscq au plus haut niveau du nouveau classement des Crus Bourgeois consacre la nature exceptionnelle de ce Cru qui allie avec élégance la puissance des Saint-Estèphe à une finesse peu commune.

La consécration du nouveau classement : un travail d’équipe

Par leur travail minutieux, le temps et la passion investis depuis des années, Frédéric BONNAFFOUS (Directeur des Vignobles Dourthe) et ses équipes, menées au Château Le Boscq et au Château Reysson par Joachim GILBERT, nous ont permis de relever avec succès le challenge de ce classement 2020 des Crus Bourgeois du Médoc. Nous les remercions pour leur engagement sans faille.

Nous désirons également associer à ce succès tous nos distributeurs, clients, sommeliers, dégustateurs et journalistes qui nous ont accompagnés et soutenus, certains depuis le début.