Le Rosé fait son grand retour. Symbole de partage et de convivialité, le vin Rosé connaît un engouement croissant depuis quelques années.

La place des Vins Rosés en France

La France est un acteur majeur du marché. Premier producteur mondial, elle est également le premier pays consommateur, selon une étude publiée en avril 2015 par France Agrimer. Les Rosés représentent en 2014 près de 16% de la production totale de vin en France, dont près des deux tiers en Provence et Languedoc. Bordeaux se classait en 4ème position en 2013, selon un dossier de presse du CIVB. Toutes les régions de France produisent du vin rosé, plus de 80% de ces vins revendiquent d’une AOP ou IGP (vins avec indication géographique de provenance). Ceci marque la volonté des viticulteurs de produire des vins à la typicité marquée, se différenciant d’une région à l’autre par les caractères de leurs cépages.

Les méthodes d’élaboration des Vins Rosés

bordeaux rosé Si le mythe du mélange blanc-rouge tend à disparaître, les méthodes d’élaboration sont cependant moins connues. Nous vous révélons ici les secrets de fabrication des vins rosés. Les vins rosés sont élaborés exclusivement à partir de raisins noirs. La seule exception à la règle concerne certains champagnes dont la teinte délicate peut provenir d’un assemblage de blancs et de rouges fermentés séparément. Deux méthodes principales de vinification se côtoient :

Le pressurage direct

Les raisins noirs sont vinifiés comme des blancs : après récolte, les grappes sont éraflées puis pressées, après avoir éventuellement subi un court temps de macération. Pendant ce court temps de macération, les anthocyanes – particules colorantes contenues dans la peau du raisin – se libèrent et colorent le jus. Plus la durée est longue, plus la couleur sera soutenue. Le moût est ensuite vinifié en cuve, comme pour un blanc sec. On recherche dans ces vins fraîcheur et finesse des arômes, avec des intensités variées.

La saignée

Toujours élaborés à partir de raisins noirs, les raisins sont cette fois éraflés et foulés avant d’être mis en cuve pour une phase de macération. La vinification démarre donc comme pour un vin rouge. Après quelques heures, on écoule tout ou partie du moût, pour une vinification en cuve à basse température afin de préserver fraîcheur et arômes. On recherche dans ces vins structure et intensité de la couleur et du fruit.

Les Bordeaux Rosés de DOURTHE

vin-rosé-dourtheé L’été arrive, les vacances sont proches : pensez à la gamme des Bordeaux Rosés Dourthe pour agrémenter vos repas ensoleillés !

vin-dourthe-n1-roséDourthe N°1 Bordeaux Rosé 2014

Ce rosé est issu de terroirs sélectionnés et est composé de 90% de Cabernet Franc et 10% de Merlot. Après une macération pelliculaire de 6 heures, les raisins sont pressés et fermentés à basse température, puis élevés sur lies pendant 3 mois. D’une robe pâle mais franche, ses arômes fruités, fins et élégants , sont soutenus par une structure vive.

chateau-pey-la-tour-roséChâteau Pey La Tour Bordeaux Rosé 2014

Il est issu de parcelles spécialement sélectionnées sur les terroirs argilo-calcaires du domaine. Rosé de pressurage directe, sans macération, le millésime 2014 est composé de 50% Cabernet Sauvignon, 27% Cabernet Franc, 23% Merlot. Il présente une  jolie robe, rosé très pâle, et une belle fraîcheur aromatique de fraises et de groseilles. La vivacité des Cabernets est parfaitement maîtrisée par la finesse et le gras du Merlot.

chateau-ricaud-dourthe-roséChâteau Ricaud Bordeaux Rosé 2014

Les parcelles choisies pour élaborer Château de Ricaud Rosé 2014 privilégient l’expression aromatique et la vivacité des cépages Cabernets dominants dans l’assemblage. Ce rosé de pressurage direct présente une délicate teinte pâle. On retrouve en bouche l’expression aromatique des petits fruits rouges, dans un ensemble bien équilibré et rafraîchissant. Cabernet Sauvignon et Franc : 77% – Merlot : 23%