Lundi 14 septembre, les dernières grappes de sémillon font leur arrivée dans le chai du Château de Ricaud. La Garde et Rahoul, aux terroirs plus précoces, avaient terminé respectivement le 8 et le 11 septembre.

Démarrée le 24 août, cette campagne des blancs secs s’est étalée sur 3 semaines, une amplitude inégalée : nous avons attendu avec patience l’équilibre idéal de chaque parcelle, et vendangé uniquement le matin pour profiter des températures clémentes.

La fraîcheur des sols calcaires et argilo calcaires de nos parcelles de sauvignon blanc est, en ce millésime chaud et sec, un atout des plus précieux pour l’expression aromatique des moûts.

Vinifiés en cuve au château de Ricaud, les différents cépages opèrent leur fermentation alcoolique en barrique dans les chais des châteaux La Garde et Rahoul, avec des batonnages réguliers.

Les premiers jus dégustés montrent une très belle maturité, des moûts frais, équilibrés. Les sémillons, dominants au Château Rahoul, ont déjà une jolie matière. Des arômes de fruits exotiques et d’agrumes s’esquissent sur les sauvignons blancs au Château La Garde. Un joli millésime en perspective…à suivre.