FR       EN                

Châteaux / Créations

Vins

    
Accueil | Château Belgrave

Château Belgrave

AOC Haut-Médoc - Grand Cru Classé 1855

"Depuis 1979, nous avons le privilège d’exploiter avec Château Belgrave une grande propriété classique membre de l’élite du Médoc. C’est à la fois une lourde responsabilité, un investissement de tous les instants, une quête jamais tout à fait aboutie de la perfection, mais quelle satisfaction lorsque tous ces efforts permettent parfois de toucher l’expression du sol, de retrouver dans nos vins la finesse, la profondeur, la personnalité d’un grand terroir." Patrick Jestin

~~ En savoir + ~~


Directeur des domaines
Frédéric Bonnaffous
Responsable de la propriété
François Laura
Superficie : 59 Ha
Nature des sols
2 croupes élevées de graves profondes sur sous-sols argileux ; sols gravelo-sableux, et affleurements d’argile.

~~ Voir la carte ~~

Bouteille du vin Château Belgrave
AOC Haut-Médoc - Grand Cru Classé 1855
2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001 - 2000
-- Découvrir --
Bouteille du vin Diane de Belgrave
AOC Haut-Médoc - Second vin du Château Belgrave
2012 - 2011 - 2010 - 2009
-- Découvrir --
Histoire Château Belgrave

Pavillon de chasse réputé sous Louis XV, le vignoble se développe particulièrement sous l’influence de la famille Coutanceau, nom sous lequel les vins du domaine sont désignés pour la première fois dans le classement des vins de Bordeaux de 1815. La dénomination “Bellegrave” apparaît en 1845, lorsque Bruno Devès, négociant de Bordeaux, restructure la propriété, privilégiant le développement de la vigne sur les meilleurs terroirs de graves. Il bâtit dépendances, chais et cuviers, et fait édifier l’actuelle demeure sur l’emplacement de l’ancien pavillon de chasse. Classé 5ème Grand Cru en 1855 sous le nom de Coutanceau, le nom de Belgrave sera définitivement repris au début du XXe siècle par Marcel Alibert, fondateur du syndicat des Crus Classés, et propriétaire du domaine pendant près de 30 ans. Le lien entre le cru et la chasse explique la présence d’un furet sur les habillages des vins du Château et le nom donné à son second vin : Diane de Belgrave.

Terroir Château Belgrave

Situé en limite de l’appellation Saint-Julien, voisin du Château Lagrange dont il n’est séparé que par un ruisseau, Château Belgrave est l’un des plus anciens crus du Médoc. Il fut classé 5ème Grand Cru en 1855 pour la qualité exceptionnelle de ses graves profondes. Sa diversité de sols est remarquable. Les deux croupes qui culminent à 23 et 26 mètres sont composées de graves et de galets déposés par la Garonne il y a plusieurs milliers d’années et reposent sur un sous-bassement argileux. Ces sols offrent la particularité de favoriser la maturité des cépages plus tardifs comme les Cabernets et le Petit-Verdot qui occupe aujourd’hui 4% de la surface du vignoble. L’épaisseur des graves diminue en bas des croupes et laisse place à des sols gravelo-sableux, filtrants, avec des affeurements d’argiles particulièrement adaptés à la culture du Merlot.

Viticulture Château Belgrave

Un travail important est réalisé dans le vignoble pour garantir la qualité optimale des raisins. Les densités élevées à 10 000 pieds/ha sur près de 75 % du vignoble et l’augmentation des surfaces foliaires, modèrent les rendements tout en améliorant la concentration des raisins. Les études menées au Château Belgrave pour comprendre le comportement de la vigne, suivant la nature du sous-sol et de son alimentation en eau, ont conduit à une cartographie très détaillée du vignoble. Elle visualise les différences au sein des parcelles et dessine des zones ou micro-parcelles aux développements de maturités similaires. Les travaux viticoles, associés à la protection raisonnée, s’adaptent à cette cartographie tout au long du cycle végétatif, (pour la taille, les ébourgeonnages, dédoublages, effeuillages, enherbement etc...). Ainsi, la parfaite connaissance du vignoble et du terroir permet des vendanges intra-parcellaires étalées, de raisins sains, de même maturité, pour constituer des cuves homogènes.

Vinification Château Belgrave

Depuis 1982, le Château Belgrave est équipé d’outils de vinification et d’élevage adaptés à une transformation du raisin la plus douce possible. Le vaste cuvier a été entièrement repensé en 2004, permettant de respecter le caractère et la diversité des lots issus de la vendange parcellaire : il est composé de 33 cuves inox de capacités variées et 6 cuves inox tronconiques de petit volume, installées en 2013, afin d’affiner encore la sélection intraparcellaire. 13 de ces cuves sont équipées d’un système de pigeage. En 2007, la réfection du chai d’élevage semi-enterré dans un style résolument moderne continue un cycle de 15 ans de réhabilitation du vignoble et des chais du Château Belgrave. En 2010, c’est au tour de la grande salle de réception d’être rénovée dans un style sobre et lumineux, offrant désormais à nos visiteurs les meilleures conditions de dégustation.

Actualités
Histoire
Terroir
Viticulture
Vinification & élevage
Photos


Etes-vous légalement en âge de consommer
de l'alcool dans votre pays de résidence ?

Oui Non