FR       EN                

Châteaux / Créations

Vins

    
Accueil | Château Reysson

Château Reysson

AOC Haut-Médoc - Cru Bourgeois

"En charge de la gestion du domaine depuis 2001 et aujourd’hui propriétaires, nous avons entrepris un programme qualitatif d’envergure : contrôle des rendements, intensification des travaux en vert et rénovation complète du chai. Le Château Reysson se distingue aujourd’hui comme un modèle de Cru Bourgeois Haut-Médoc accessible et de belle qualité." Patrick Jestin

~~ En savoir + ~~


Directeur des domaines
Frédéric Bonnaffous
Responsable de la propriété
Joachim Gilbert
Superficie : 54 Ha
Nature des sols
Magnifique plateau argilo-calcaire, calcaire à astéries (coquillages fossilisés)

~~ Voir la carte ~~

Bouteille du vin Château Reysson
AOC Haut-Médoc - Cru Bourgeois
2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008
-- Découvrir --
Bouteille du vin Moulin de Reysson
AOC Haut-Médoc - Second Vin du Château Reysson
2015 - 2014 - 2013
-- Découvrir --
Histoire Château Reysson

En plein cœur de la lande médocaine, près de la commune de Vertheuil, se situe le vignoble du château Reysson. Connu au XIXe siècle sous le terme de « Bâtiment-Bigot », le domaine sera rebaptisé Raysson, puis Reysson, d’après le vaste secteur sur lequel se trouvent encore les traces de l’édifice médiéval qui porta ce nom le premier. Déjà cité parmi les crus remarquables de la commune dans la première édition du « Féret », « Bordeaux et ses Vins » en 1850, la propriété, acquise en 1891 par le célèbre financier Alfred Dreyfus, prospère jusqu’au début du XXe siècle, et se classe parmi les meilleurs crus bourgeois de la commune. Vendu en 1933 par ses héritiers, le domaine passera de mains en mains, tombant petit à petit dans l’oubli.La société japonaise Mercian Corporation en fait l’acquisition en 1988, et confie en 2001 la gestion du cru à Dourthe, qui en devient propriétaire en 2014.

 

Terroir Château Reysson

Gérant de la propriété depuis 2001, Dourthe a racheté le château à la société de vins et spiritueux japonaise Mercian en 2014. Dès 2001, l’objectif de Dourthe est clair : installer Château Reysson comme un modèle de Haut-Médoc Cru Bourgeois de qualité et restant accessible pour le consommateur. La propriété a fait l’objet de nombreux changements afin d’exploiter tout le potentiel de ce beau terroir original pour l’appellation. Les premiers travaux ont porté sur l’application de la protection intégrée à l’ensemble du vignoble, le réhaussement des surfaces foliaire et de minutieux travaux en vert. Par la suite, après une étude complète des sols du domaine, un vaste programme de replantations a été entrepris, où seuls les terroirs les plus qualitatifs ont été conservés, et les densités progressivement augmentées à 6 700 pieds/Ha. Situé sur un coteau admirablement ensoleillé, ce terroir argileux à forte teneur en calcaire à astéries est exceptionnel en Médoc et idéalement adapté à la culture du merlot, depuis toujours largement majoritaire à Reysson.  

 

Viticulture Château Reysson

Dans le vignoble, un programme qualitatif est appliqué selon les pratiques des vignobles Dourthe pour obtenir les meilleurs raisins possibles. Les travaux en vert sont raisonnés afin de maîtriser la vigueur de la vigne et la charge de fruits : protection intégrée du vignoble ; enherbement raisonné selon la vigueur de la parcelle ; ébourgeonnage manuel ; épamprage ; effeuillage ; éclaircissage de finition afin de favoriser une maturation homogène. La parfaite connaissance du terroir et l’adaptation parcellaire des travaux viticoles menés avec rigueur depuis 15 ans permettent de réaliser des vendanges à la carte, en fonction de la maturité optimale des raisins.

Vinification Château Reysson

Des investissements importants ont été réalisés : construction d’un chai de vinification et rénovation du chai d’élevage, afin de doter la propriété d’installations en phase avec l’ambition qualitative. La réception de vendange est optimisée avec un trieur « Viniclean » permettant d’éliminer les éléments végétaux de la vendange avant un dernier tri manuel sur table vibrante.  Le cuvier est équipé de 22 cuves inox thermorégulées, de capacités variées (de 140 à 230 hl), pour s’adapter à la vinification sélective des lots de vendange. L’installation d’un système de froid performant permet de pratiquer une macération pré-fermentaire à froid sur les lots les plus qualitatifs. 

Le vaste chai à barriques, contrôlé en température et hygrométrie, permet un élevage de 12 à 14 mois dans les meilleures conditions.

 

 

Actualités
Histoire
Terroir
Viticulture
Vinification & élevage
Photos


Etes-vous légalement en âge de consommer
de l'alcool dans votre pays de résidence ?

Oui Non